Le point du lundi #4

Salut tout le monde ! On est lundi, donc il est temps de faire le point 😀

In My Mailbox

In my mailbox

Pas grand chose cette semaine, juste quelques emprunts à la médiathèque, ce qui n’est pas très raisonnable vu toutes les lectures obligatoires que j’ai pour la fac.

Les larmes d’Ulysse de Roger Grenier, pour préparer sa venue dans ma fac. Je dois travailler sur les animaux dans son oeuvre, et Ulysse étant son chien aujourd’hui disparu…

 

Marie Stuart de Stefan Zweig : un personnage historique que je voulais découvrir, et ça faisait longtemps que je souhaitais lire une biographie de cet auteur !

 

La femme de l’Allemand de Marie Sizun. Je n’ai toujours pas lu la quatrième de couverture. On me l’a conseillé, et je me suis dis qu’il conviendrait bien pour le challenge « Marry me » de George.

 

 

Les heures souterraines de Delphine de Vigan, car depuis le temps que je me dis qu’il faut que je lise cette auteure !

 

Maintenant, passons au « C’est lundi, que lisez-vous ? »

La semaine dernière, j’ai lu…

  • Les Aurores montréales de Monique Proulx,
  • Seul dans le noir de Paul Auster,
  • Max de Sarah Cohen-Scali.

En ce moment, je lis… Les larmes d’Ulysse de Roger Grenier.

La semaine prochaine, je lis Le syndrome Nerval de Caroline Guntmann, mais aussi Trois heures du matin : Scott Ftizgerald de Roger Grenier.

Rendez-vous très bientôt pour une nouvelle chronique ! Bonne semaine !

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le point du lundi #4 »

  1. Je n’ai lu que le Delphine de Vigan, peut-être pas aussi fort que Rien ne s’oppose à la nuit, mais tout de même, j’avais adoré! Elle ne cède à aucune tentation dans ce roman, là où d’autres auraient voulu forcer le romanesque pour soulager le lecteur. En tout cas, tu as de belles lectures en perspective!

  2. J’ai attendu beaucoup de chose de ce De Vignan, Je trouve que l’histoire avait du potentiel que l’auteur n’a pas exploré (volontairement ou non) et j’aurais aimé quelques pages de plus je t’avoue. Mais j’aime sa façon d’écrire, du coup je vais réitérer avec Rien ne s’oppose à la nuit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s