Le secret de Diane, de J. R. Lépan

C’est un peu frénétique en ce moment : je ne peux pas m’empêcher de lire. Seul l’épuisement et le stress du travail arrivent à me restreindre côté lecture. C’est mon blog qui est content de tout ça : il est alimenté régulièrement. Le roman du jour est Le secret de Diane de J. R. Lépan. Je l’ai choisi pour sa couverture rouge et sa maison d’édition inconnu (Les nouvelles plumes, je ne connaissais pas).

Diane est secrétaire médicale. Elle essaie de se remettre de sa récente rupture, avec son ex trop volage, et sa meilleur amie qui ne s’est pas gêné pour lui piquer son Jules. Diane est sincère, fiable, curieuse. Pour essayer de reprendre le contrôle de sa vie, elle accepte un drôle de job chez une baronne discrète qui habite en périphérie de la ville, dans une immense demeure. Son rôle est d’écouter et de retranscrire des cassettes, des enregistrements audio personnels d’un certain Max. On réclame d’elle discrétion et confidentialité, mais Diane ne peut s’empêcher d’être bouleversée par cette voix, par ce qu’elle dit. Elle essaie d’en savoir plus auprès du personnel de maison avec lequel elle s’est lié d’amitié. Au fil des jours, la présence de certains secrets se fait de plus en plus évidente. Pour une raison qu’elle ignore, Diane se lance à corps perdu dans cette quête de vérité pour le pire comme le meilleur.

J’ai été agréablement surprise par ce roman. Tout d’abord, l’ambiance de départ, le personnage de la baronne sont absolument délicieux, et petit à petit l’auteur instaure une atmosphère suspicieuse et angoissante qui ne fait que grandir de page en page. J’ai apprécié écouté en douce les cassettes et la voix de Max, entrer un peu dans la vie de cet homme dont on ignore tout et qui se confie à nous. Plus les chapitres passent, plus l’action va vite, allant presque à ressembler à un thriller dans les dernières pages. Les facettes doubles des personnages se dévoilent ce qui leur donnent une épaisseur et un réalisme saisissant.

La plume de l’auteur est sûre, et je me suis laissé couler dans ce roman avec plaisir. Très vite, on ne peut plus s’empêcher de tourner les pages car le lecteur aussi veut tout découvrir de Max et de son lien avec la baronne. Il y a des histoires derrière les histoires, des secrets derrière les secrets, mais jamais on ne s’y perd, tout vient alimenter le fil central.

J’ai été impressionnée par ce rythme soutenu et passionnant. Je ne peux que vous conseiller ce roman !

J. R. Lépan, Le secret de Diane, Nouvelles plumes, 18€90.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le secret de Diane, de J. R. Lépan »

  1. Un immense merci à vous !! Quelle agréable surprise de se voir si magnifiquement épinglé…
    Je suis l’auteur de « Le secret de Diane » ! Et ce cadeau est le plus beau que vous auriez pu me faire…
    En plus , vous le racontez si bien…
    J’en profite pour annoncer que la suite de ce premier opus intitulée « Gris Bucarest » est en cours de préparation (sortie début 2016).
    Ps: La photo choisie est très belle ! Excellent choix !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s