Sauveur & Fils (saison 1), de Marie-Aude Murail

Vous auriez vu ma tête au moment où j’allais rencontrer une des idoles, mon auteure préférée, celle grâce à qui je suis devenue une mordue de livre… Une vraie gamine dans cette file d’attente pour les dédicaces de Marie-Aude Murail.

murail

La première fois que je l’ai rencontrée, j’étais en sixième et je m’en souviens très très bien. Le petit CDI de mon minuscule collège avec les chaises rouges… On avait tous lu Amour, vampire et Loup-garou mais ce qui nous intéressait le plus, c’était de discuter du métier d’écrivain plus que de ce roman à proprement parler. J’étais hypnotisée alors qu’elle nous racontait les raisons de cette vocation. Et j’ai été définitivement conquise quand elle nous fit le plaisir de nous lire en avant-première le premier jet de ce qui deviendra Simple.

Il a fallu plusieurs années pour qu’un nouveau projet de notre chère Marie-Aude Murail me refasse autant frémir. Il a fallu attendre Sauveur & Fils. J’ai mieux découvert cette série lors du Salon du Livre de Paris 2018, là où justement j’attendais fébrilement cette dédicace. Je l’ai lu dans la foulée.

9782211236331

Malheureusement, ma lecture remonte à… longtemps. Je n’ai pas eu le courage d’écrire beaucoup cette année, mon blog en a souffert. Mais je vais essayer de faire de mon mieux pour vous retranscrire mon opinion sur ce roman, même des mois après la lecture.

Sauveur Saint-Yves est un psychologue. Il reçoit dans son cabinet des enfants pour des raisons très diverses. Gabin qui joue toute la nuit aux jeux vidéos, Margaux qui se taillade, etc. Avec un nom comme le sien, il ne peut pas faire autrement que d’essayer de tous les sauver bien sûr ! Il se dévoue corps et âme à son travail, à tel point qu’il délaisse son propre fils de huit ans : Lazare. Lazare qui se demande bien pourquoi son papa ne lui parle jamais de sa maman.

J’ai adoré Sauveur, c’est un personnage… sympathique ! Chacun de ses patients m’ont touché à leur façon, et l’on n’est jamais insensibles à leur situation, on souhaite les aider. Il faut dire que Marie-Aude Murail est une championne pour ce genre d’écriture : des éléments tristes et réalistes, mais sans mélo inutile. Elle a une écriture humaine. Depuis le temps, le talent de cette auteure n’est plus à remettre en question…

J’ai été moins charmée par l’intrigue avec son fils et cette maman qui n’est pas là, mais je comprends qu’un fil rouge est nécessaire puisque ce roman n’est que la saison 1, il y a des suites ! Je m’identifie plus aux familles et aux ados que Sauveur reçoit plutôt qu’à l’enfant en quête d’une mère et d’attention, mais c’est tout personnel.

Ah, et il y a des hamsters dans ce roman, donc ça vaut forcément le coup.

16466603_10206787649564888_1806110667_o

Marie-Aude Murail, Sauveur & Fils (saison 1), aux éditions L’école des loisirs, 17€.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s