La Sélection, de Kiera Cass

Le retour de la dystopie sur le blog ! Très heureuse de retrouver ce genre dont je m’étais un peu lassé. D’ailleurs, je n’avais pas forcément envie de me plonger dans cette nouvelle lecture, mais ma réservation faite depuis longtemps venait enfin d’arriver à la médiathèque… je me suis dit que ce serait dommage de passer à côté de La Sélection de Kiera Cass dont j’avais pas mal entendu parler sur les réseaux sociaux. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, et le fait que le roman soit assez court m’a convaincue de m’y mettre et ce fut plutôt une belle surprise ! J’ai hâte de lire la suite.

83633_aj_m_2386

America vit dans une société organisé par caste, par niveau. Cette jeune fille est amoureuse d’Aspen, qui fait pourtant partie d’une caste inférieure. Leur histoire est donc secrète. Mais au même moment, une immense sélection, comme un concours, a lieu dans tout le pays et a pour but de faire trouver au prince Maxon sa future épouse. Poussée par son entourage, America envoie sa candidature, sure de ne pas être choisie vu le nombre incroyable de jeunes filles qui postulent. Et finalement, elle apprend qu’elle fait partie des trente-cinq demoiselles : la Sélection. Une nouvelle vie commence pour elle : c’est une compétition sans merci entre les jeunes filles qui a lieu au palais, sous l’œil des caméras. Car oui, cette aventure prend des airs de télé-réalité : le pays tout entier est avide de savoir laquelle d’entre elles va charmer le prince. America ne se sent pas à sa place ici, ses sentiments se bousculent… elle a peur aussi des renégats qui veulent renverser le pouvoir en place.

755c2e5f9ff27c3e61b66f67abfac3ef-maxon-schreave-selection-seriesCe livre est court et renferme beaucoup de choses en si peu de pages. L’auteure va à l’essentiel et je suis bluffée par sa capacité à nous rendre les personnages attachants, de mettre en place clairement tout un univers dystopique et les enjeux qui vont avec, tout en construisant une intrigue à la fois amoureuse, humaine et politique. Oui, c’est une petite trilogie young-adult mais ça n’empêche d’avoir aussi là un livre écrit avec talent.

Ça reste une romance pour ado, on peut lui reprocher son côté fleur bleue ou un certain manichéisme des personnages, mais très honnêtement ça ne m’a pas arrêtée. Certains personnages principaux au contraire sont très bien construits, on suit leur évolution, on découvre leurs nuances au fil des pages. J’ai adoré l’univers du palais et de la bienséance. Les magnifiques robes, les habitudes aristocratiques… tout est très bien décrit, sans en faire des tonnes, juste ce qu’il faut. L’intrigue avance tambour battant et je ne m’attendais pas à certains rebondissements : le contexte politique est important, et le tempérament d’America font que les choses ne se passent pas toujours comme prévues.

Une vraie belle surprise donc, un roman divertissant et un premier tome qui pose bien les bases et lance l’intrigue de façon efficace, je vous le recommande !

Kiera Cass, La Sélection, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Madeleine Nasalik, aux éditions Robert Laffont, 16€90.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s