Le point du lundi #9

Après une grande pause dans les points du lundi pour cause de NaNoWriMo, on reprend cette semaine sur un rythme plus soutenu !

In my mailbox

Concernant le In My Mailbox, c’est plutôt une bonne pêche. J’ai reçu Capitaine Françoise, l’histoire d’une libraire bretonne, gentiment dédicacé et envoyé par l’auteur, Stéphane Rubin (merci !). Côté achat, j’ai craqué sur les Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir, une auteure que je veux lire depuis des lustres.

Encore une fois, j’ai explosé mon quotat d’emprunts à la médiathèque, heureusement je n’ai pas pris que des livres. Dans ma besace :

  • Les Combustibles d’Amélie Nothomb. Je me suis enfin décidée à lire quelque chose d’elle, pour l’occasion, on m’a conseillé ce livre.
  • Le Lys dans la vallée de Balzac dont la mission sera de me réconcilier avec cet écrivain que j’ai du mal à apprécier après mon fiasco personnel de La Peau de chagrin.
  • Deux livres en VO italien pour continuer à pratiquer cette langue que j’aime tant : Maria de Lalla Romano, et Acqua in bocca de deux auteurs que j’étais impatiente de lire : Camilleri et Lucarelli.
  • Comment devenir un brillant écrivain d’Aloysius Chabossot qui m’intrigue assez car en le feuilletant, je le trouvais pas si mal que ça. On verra bien.

 

Passons maintenant au « C’est lundi, que lisez-vous ? »

La semaine dernière, j’ai lu le très décevant Au pays des mangas avec mon fils de Peter Carey, Trembler te va si bien de Risa Wataya et pour finir ces quelques jours japonisants, j’ai dégusté quelques shôjô bien à l’eau de rose.

En ce moment, je lis Apollinaria, une passion russe de Capucine Motte.

Puis je lirais vraisemblablement Tangente vers l’est de Maylis de Kerangal.

 

C’est fini pour aujourd’hui, on se retrouve mercredi, je vous parlerai de mon expérience NaNoWriMo.

 

Le point du lundi #7

Et nous nous retrouverons pour le point du lundi !

Pour ceux qui se le demandent, la rencontre avec Roger Grenier c’est très bien passé ! Il était en forme et a répondu avec plaisir à nos multiples questions.

Mais parlons plutôt de In My Mailbox.

In my mailbox

Cette semaine, je n’ai rien acheté ou reçu mais j’ai encore explosé mon compte lecteur à la médiathèque alors que je voulais me refréner. En plus des emprunts des semaines précédentes, que j’ai toujours, j’ai pris La pierre de Rosette de Robert Solé et Dominique Valbelle mais aussi un roman d’un auteur qui n’a pas que des bonnes critiques, mais comme je le côtoie sur Twitter, je souhaite me faire ma propre opinion : Sayonara baby de Fabrice Colin.

Et maintenant, « C’est lundi, que lisez-vous ? »

Cette semaine, j’ai lu La femme de l’Allemand de Marie Sizun et le très frustrant roman de Delphine de Vigan, Les heures souterraines.

la femme de l'all

En ce moment, je lis Marie Stuart de Stefan Zweig.

Et après, je vais sûrement lire Mangez-le si vous voulez de Jean Teulé.

 

A la semaine prochaine pour un autre rendez-vous !