Le point du lundi #9

Après une grande pause dans les points du lundi pour cause de NaNoWriMo, on reprend cette semaine sur un rythme plus soutenu !

In my mailbox

Concernant le In My Mailbox, c’est plutôt une bonne pêche. J’ai reçu Capitaine Françoise, l’histoire d’une libraire bretonne, gentiment dédicacé et envoyé par l’auteur, Stéphane Rubin (merci !). Côté achat, j’ai craqué sur les Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir, une auteure que je veux lire depuis des lustres.

Encore une fois, j’ai explosé mon quotat d’emprunts à la médiathèque, heureusement je n’ai pas pris que des livres. Dans ma besace :

  • Les Combustibles d’Amélie Nothomb. Je me suis enfin décidée à lire quelque chose d’elle, pour l’occasion, on m’a conseillé ce livre.
  • Le Lys dans la vallée de Balzac dont la mission sera de me réconcilier avec cet écrivain que j’ai du mal à apprécier après mon fiasco personnel de La Peau de chagrin.
  • Deux livres en VO italien pour continuer à pratiquer cette langue que j’aime tant : Maria de Lalla Romano, et Acqua in bocca de deux auteurs que j’étais impatiente de lire : Camilleri et Lucarelli.
  • Comment devenir un brillant écrivain d’Aloysius Chabossot qui m’intrigue assez car en le feuilletant, je le trouvais pas si mal que ça. On verra bien.

 

Passons maintenant au « C’est lundi, que lisez-vous ? »

La semaine dernière, j’ai lu le très décevant Au pays des mangas avec mon fils de Peter Carey, Trembler te va si bien de Risa Wataya et pour finir ces quelques jours japonisants, j’ai dégusté quelques shôjô bien à l’eau de rose.

En ce moment, je lis Apollinaria, une passion russe de Capucine Motte.

Puis je lirais vraisemblablement Tangente vers l’est de Maylis de Kerangal.

 

C’est fini pour aujourd’hui, on se retrouve mercredi, je vous parlerai de mon expérience NaNoWriMo.

 

Publicités

Le point du lundi #8

Et nous nous retrouvons une huitième fois pour le point du lundi.

In my mailbox

Un très court In My Mailbox aujourd’hui, car je n’ai rien acheté et rien emprunté à la médiathèque, bien que ce dernier point risque vite de changer, vu que je vais y travailler toute la semaine, au milieu de centaines tentations littéraires.

En revanche, j’ai reçu un livre, dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire chez Price Minister : Lady Hunt d’Hélène Frappat. Encore merci pour cet envoi, j’ai commencé la lecture et après quelques pages d’incertitude, la chose se présente de mieux en mieux !

 

 

Passons au « C’est lundi, que lisez-vous ? »

La semaine dernière, j’ai abandonné la lecture de Marie Stuart de Stefan Zweig, je ne suis pas arrivée à rentrer dans le texte. Mais j’ai lu Mangez-le si vous voulez de Jean Teulé, une lecture décevante dont vous aurez la chronique très bientôt, ainsi que Tout bouge autour de moi de Dany Laferrière, qui nous parle du séisme qui a touché Haïti.

En ce moment, je lis Lady Hunt d’Hélène Frappat donc.

Et après, je lirais vraisemblablement La cote 400 de Sophie Divry, le monologue d’une bibliothécaire.

Bonne semaine à tous !

Le point du lundi #7

Et nous nous retrouverons pour le point du lundi !

Pour ceux qui se le demandent, la rencontre avec Roger Grenier c’est très bien passé ! Il était en forme et a répondu avec plaisir à nos multiples questions.

Mais parlons plutôt de In My Mailbox.

In my mailbox

Cette semaine, je n’ai rien acheté ou reçu mais j’ai encore explosé mon compte lecteur à la médiathèque alors que je voulais me refréner. En plus des emprunts des semaines précédentes, que j’ai toujours, j’ai pris La pierre de Rosette de Robert Solé et Dominique Valbelle mais aussi un roman d’un auteur qui n’a pas que des bonnes critiques, mais comme je le côtoie sur Twitter, je souhaite me faire ma propre opinion : Sayonara baby de Fabrice Colin.

Et maintenant, « C’est lundi, que lisez-vous ? »

Cette semaine, j’ai lu La femme de l’Allemand de Marie Sizun et le très frustrant roman de Delphine de Vigan, Les heures souterraines.

la femme de l'all

En ce moment, je lis Marie Stuart de Stefan Zweig.

Et après, je vais sûrement lire Mangez-le si vous voulez de Jean Teulé.

 

A la semaine prochaine pour un autre rendez-vous !

Le point du lundi #6

Et on se retrouve encore une fois pour le rendez-vous du lundi. En avant pour In My Mailbox !

In my mailbox

La semaine dernière, je n’ai rien emprunté, mais j’ai craqué sur deux livres :

  • un classique que je veux depuis longtemps : Les raisins de la colère de Steinbeck
  • Les femmes du braconnier de Claude Pujade-Reunaud pour préparer sa visite à notre master.

Et du côté de « C’est lundi, que lisez-vous ?« , voyons voir ce que ça donne.

La semaine dernière, j’ai lu Journal d’Hélène Berr, Les Embuscades et Regardez la neige qui tombe de Roger Grenier.

En ce moment, je lis La femme de l’Allemand de Marie Sizun.

Et après, je vais lire Journal d’Amérique de Bertolt Brecht, et sûrement un Bukowski pour le mois américain.

 

Et vous, vous en êtes où dans vos lectures ?

 

Le point du lundi #5

On se retrouve pour le rendez-vous hebdomadaire du blog. J’espère que vous avez bien supportez notre entrée en octobre et donc cette inexorable descente en enfer qu’est l’arrivée de l’hiver. Tout de suite, on commence par le In My Mailbox !

In my mailbox

Que des emprunts encore une fois, car je suis fauchée fauchée et que, bossant à la médiathèque, je ne peux pas m’empêcher d’emprunter tout ce que je vois. Voici ma récolte de la semaine dernière :

  • Les Embuscades + Dans le secret d’une photo + Trois heures du matin : Fitzgerald de Roger Grenier, pour préparer ma rencontre avec ce grand monsieur !
  • Marie Stuart de Stefan Zweig car ça fait longtemps que j’avais envie de lire une des biographies écrites par cet auteur.
  • Éloge des bibliothèques de Baptiste-Marrey, pour tordre le cou aux idées reçues.
  • Le plus drôles de McSweeney’s, je n’ai absolument aucune idée de ce que c’est, mais visiblement ça a l’air drôle.
  • Journal d’Amérique de Bertolt Brecht car ça fait trop longtemps que je repousse ma lecture de cet auteur.
  • Et pour finir Mangez-le si vous voulez, que je voulais lire depuis sa sortir (mais ciel ! que la couverture est moche !)

Roger Grenier

 

 

Voilà, passons maintenant au traditionnel « C’est lundi, que lisez-vous ? »

La semaine dernière, j’ai lu Dans le secret d’une photo et Les Larmes d’Ulysse de Roger Grenier, ainsi que Chroniques d’un pompier volontaire de Patrice Romain. J’ai abandonné par manque d’intérêt Le Syndrome Nerval de Caroline Guntmann et Trois heures du matin : Fitzgerald de Grenier.

En ce moment, je lis Journal d’Hélène Berr. Très beau.

Puis, je lirais sûrement Les Embuscades, de Grenier toujours, suivi vraisemblablement par La femme de l’Allemand par Marie Sizun.

A bientôt pour de nouvelles chroniques !

Le point du lundi #2

Aujourd’hui, c’est le point du lundi #2 qui, je le rappelle, regroupe le traditionnel In My Mailbox posté généralement le dimanche et le « C’est lundi, que lisez-vous? »

En avant pour IMM !

 In my mailbox

Le résultat des courses est plus calme que la semaine dernière. Je n’ai craqué que sur World War Z de Max Brooks (en édition collector!), car comme pour Gatsby, je préfère lire le livre avant de voir le film qui promet d’être très bon ! Sinon, j’ai décidé de me remettre cette année à l’anglais, une langue dont je n’ai que le niveau du survivant et pour cela je m’aide de deux petits ouvrages de Librio à 2€ sur la grammaire et le vocabulaire anglais.

Côté emprunt à la médiathèque, normalement je ne devrais rien avoir puisque j’avais décidé la semaine dernière de ne pas me réabonner tant que ma PAL n’avait pas significativement baissé. Oui, mais. Mais il se trouve que depuis j’ai commencé à y travailler à cette médiathèque, mon premier weekend de boulot étant le 7 et le 8 septembre, et automatiquement, mon abonnement a été renouvelé, un petit cadeau de l’administration. Et j’avais une réservation qui est finalement arrivée entre temps. Il aurait été bête de ne pas saisir l’occasion… Il s’agit de L’été slovène de Clément Bénech, un très jeune auteur que j’admire pour son succès à son si jeune âge mais que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire donc.

Bon, et j’ai rajouté également deux lectures étudiantes, empruntées à la bibliothèque universitaire : Le violon de Rotschild (oui, écrit sans « h » dans mon édition) d’Anton Tchékov et un recueil de nouvelles du même auteur dont j’ai complètement oubliée la référence (et vu que je ne l’ai pas à portée de mains là tout de suite….)

C’est tout !

Voyons voir mes lectures

La semaine passée, j’ai lu… Ben que La Rivière Contrariée de Géry de Pierpont, qui m’a donné du fil à retordre.

En ce moment, je lis… Le violon de Rotschild d’Anton Tchékov, hâte de découvrir cet auteur !

Puis, je lirais… La couleur des sentiments de Kathryn Stockett.

Et voilà, on se retrouve la semaine prochaine pour un nouveau point ! Bonne semaine de lecture à tous !

Le point du lundi #1

Nouveau rendez-vous sur le blog qui va en conjuguer plusieurs qu’on retrouve que la blogosphère :

– le IMM pour In My Mail Box, qui se déroule généralement le dimanche et a pour but de faire le point sur les livres achetés, reçus ou empruntés,

– et le « C’est lundi, que lisez-vous ? » (cette fois je suis raccord avec le jour de la semaine donc) qui met en avant les livres lus dans la semaine passée, les livres en cours de lecture, et les livres dont le lecture est prévue !

J’ai rassemblé ces deux rendez-vous en un car je sais que je n’aurais pas le courage de les écrire sinon et mettre en ligne des billets avec juste quelques lignes, ça me déprime. Sachant que souvent, j’ai des semaines creuses, un rendez-vous rattrapera l’autre pour avoir un peu de contenu !

Alors commençons par le IMM !

In my mailbox

Mon abonnement à la médiathèque a pris fin hier et j’ai décidé de ne pas me réinscrire tant que je n’aurai pas vidé un peu ma PAL qui s’est dangereusement agrandie ces dernières semaines, et cela malgré les challenges d’été qui avaient pour but de la faire fondre.

Au niveau des achats, j’ai craqué pour trois Pockets à 2€90 :

  • La maison des miroirs de John Connolly,
  • Gatsby de Francis Scott Fitzgerald,
  • L’Encre et le Sang écrit à quatre mains par Franck Thilliez et Laurent Scalese.

J’ai déjà dévoré le premier qui m’a permis de rentrer avec plaisir dans l’univers de Connolly et son personnage phare, Charlie Parker.

Derniers achats dont certains ont été achetés exprès pour des challenges :

  • Agnès Grey d’Anne Brontë,
  • Les Arcanes du Chaos de Maxime Chattam (vivement conseillé par un ami),
  • La dame aux camélias d’Alexandre Dumas fils, un livre offert (pour deux achetés) mais je suis bien contente d’avoir enfin ce classique dans ma bibliothèque !
  • Seul dans le noir de Paul Auster, acheté pour une lecture commune à l’occasion du mois américain.

Enfin les livres reçus, chose qui arrive excessivement rarement ! Dans ma boîte aux lettres la semaine dernière, il y a eu La Rivière contrariée de l’auteur belge Géry de Pierpont mais aussi un manuscrit qui est là pour une bêta lecture et correction, c’est une chronique historique, j’ai hâte de voir ce que ça va donner…

Il est temps de voir un peu ce qui se passe dans mes lectures !

La semaine passée, j’ai lu …

  • Jack l’Éventreur  affaire classé de Patricia Cornwell (je l’ai fini),
  • Japon, la crise des modèles de Muriel Jolivet,
  • La maison des miroirs de John Connolly,
  • Le Palais d’Hiver de Roger Grenier (une lecture étudiante),
  • La Rivière contrariée de Géry de Pierpont (je l’ai commencé).

En ce moment, je lis… eh bien, La Rivière contrariée !

Puis, je lirai…

  • L’Encre et le Sang de Franck Thilliez et Laurent Scalese,
  • Et un pavé pour un challenge, sûrement La couleur des sentiments de Kathryn Stockett.

 

 

 

 

 

Et voilà pour ce lundi ! Plusieurs chroniques de prévues cette semaine, soyez au rendez-vous 😉